300 cahiers en papier recyclé offerts aux élèves de l’école Guéry


L’agence Foncia-Brette immobilier, qui confie le recyclage de ses papiers usagés à l’Esat de Gellainville, a offert 300 cahiers, hier, aux élèves de l’école Guéry.

Virginie Brette-Morel, la directrice de l’agence chartraine Foncia-Brette immobilier, est l’une des premières clientes de l’Esat de Gellainville. Et l’une des plus importantes, a-t-elle expliqué, hier après-midi, aux délégués des dix classes de l’école Guéry, réunis en conseil d’école autour de Francine Blanchet, leur directrice : « Nous dématérialisons beaucoup mais pourtant, nous jetons bien l’équivalent d’un arbre par mois. »

Vincent Huvelin, chef de service à l’Esat, résume l’action de sa structure aux délégués : « Moyennant quelques dizaines d’euros par mois, l’Esat de Gellainville vient chercher et trie tous les papiers usagés, photocopies, imprimantes, prospectus, de l’agence immobilière. Ces papiers sont ensuite envoyés chez un papetier qui les transforme en pâte à papier. Pour une tonne de papier que nous lui adressons, il renvoie cinquante cahiers à notre client. » Cyril Delabrosse, employé chez Foncia-Brette, est aussi le papa de Zacharie, élève à Guéry. La directrice de l’école se réjouit : « L’agence Foncia-Brette n’ayant pas l’usage des 300 cahiers qu’elle a récupérés, elle a décidé de nous les offrir, sur proposition de Cyril Delabrosse. » Sous le couvert de leur club écocitoyen, les délégués de classe ont aussitôt décidé que, dorénavant, ils confieraient eux aussi leurs papiers usagés à l’Esat de Gellainville, plutôt que de les jeter dans les containers à déchets recyclables.


Actualités récentes

© Recyclage Ecocitoyen

  • Twitter Basic Square